AGRICULTURE DURABLE (foncier, alimentation bio, biochimie alimentaire)


Double valorisation des déchets végétaux par pyrolyse pour la sécurisation énergétique en milieu rural et production de Biochar pour amendement de sols
MAHALEO  Tahirimanankasina

Cette étude vise à améliorer la vie sociale, tout en appliquant le principe de l’écologie industrielle, en utilisant les connaissances en chimie, physique et pédologie.
Nous avons besoin de traiter et valoriser les déchets végétaux, encore à l’état naturel à Madagascar,scientifiquement appelés « BIOMASSE ».
Le traitement thermique de ces biomasses nous permettra des évolutions croissantes dans le sens du
développement, de l’environnement et de sécurités.
Dans cette phase de commencement, la transformation physique et chimique de ces biomasses végétales nous est primordiale. Il vient ensuite des applications avec la culture en pot et sur quelques terrains à Ambohitsaratelo.
De plus, on établira des nouvelles métriques dans le domaine de la science du sol et des biomasses végétales au terme de traitement.



Telecharger


Valorisation de plantes succulentes au service du développement rural : cas du genre cereus triangularis
PETERA  Benjamin

Dans ce travail de recherche, nous avons choisi une thématique de recherche de nouvelles plantes sources de métabolites primaires (Glucides, lipides et protéines) pour améliorer l’alimentation de la population malgache et de métabolites secondaires valorisables dans les domaines agro alimentaires, thérapeutiques pour l’amélioration de la santé et de la source de revenus des villageois.



Telecharger


Normalisation procédurale de l’arboriculture fruitière sur la base de tabaculture
RAHARIJAONA  Lantonirina Joel

L’investigation menée conduit à conclure à l’existence de dix (10) acteurs focaux dans le système de normalisation existant à Madagascar. Ils sont ainsi considérés comme des « ac-teurs de premier plan » composés essentiellement par des organisations nationales. Ils se placent comme des interfaces entre les différents acteurs considérés comme secondaires. Par ail-leurs, ils constituent des groupes isolés et travaillent séparément de leur côté




Telecharger


Contrôle de Ralstonia solanecearum de la pomme de terre de la region vakinankaratra
RAZAFINDRALEVA  Herisolo Andrianiaina

Cette étude a permis en partie de voir une relation étroite entre l’entomofaune prévalante dans les systèmes de cultures de pomme de terre en particulier sur les cinq variétés cultivées dans la région du Vakinankaratra et les maladies potentiellement transmises par ces insectes. De cette étude, la gestion rationnelle des insectes évoluants sur ces systèmes de cultures se révèle cruciale pour une production optimale de pomme de terre mais surtout pour un maintien de l’équilibre environnemental. En effet, la prévalante de diverses espèces d’insectes jouant es rôles divers dans ce maintien de l’équilibre de l’écosystème ne permet pas l’utilisation de méthodes de contrôle radicales visant seules a l’atténuation d’un seul type ou famille d’insectes a un role particulier dans l’écosystème.



Telecharger


Importance de l’inoculation microbienne utilisant les bacteries symbiotiques fixatrices d’azote sur le fonctionnement microbien du sol de culture de haricot au niveau des parcelles de la region de vakinankaratra.
RASON  Lalaina Sarah


Telecharger


Développement de lignées de maïs (Zea mays L.) mutantes tolérantes à la plante parasite Striga asiatica L. (Kuntze)
RABEFIRAISANA  Harimialimalala Jhonny

Les analyses de sols constituent un moyen pour déterminer les doses de fertilisants optimales à utiliser pour une culture donnée dans un champ précis. Ce stage nous a permis d’observer que les sols dans la région de Bongolava à Kianjasoa est fortement acide (5,45 < pH <5,56) tandis que dans la région d’Analamanga (Ambohitsaina et Ambatobe) est moyennement acide (5,79 < pH <5,91). Quant à la texture, on assiste à une prédominance de sols limonosableux à Kianjasoa, limono-argilo-sableux à Ambatobe et de sols limoeux très sableux à Ambohitsaina. Ce qui signifie que les divers types de sols rencontrés dans chaque localité étudiés sont différents. Sur le plan agronomique, une carence remarquable en potassium est observée sur le sol d’Ambatobe (K < 0,1méq/100g), et une carence en azote se manifeste dans le sol d’Ambohitsaina et d’Ambatobe (< 0,1%). Le sol de Kianjasoa est favorable aux cultures des céréales après correction du pH.



Telecharger

pagination pages