Réduction des inégalités sociales : Aide-toi, l’Etat t’aidera ?


Les inégalités existent un peu partout dans le monde, mais le degré diffère d’un pays à l’autre. Pour le cas de Madagascar, le diplômé de sciences économiques Rampizailaza analyse le phénomène en termes d’écarts significatifs : dans les revenus, l’éducation, la culture, la catégorie socio-professionnelle, les habitudes de consommation, le logement, l’accès à la santé, bref, un nuage d’indices qui peuvent varier en fonction du sexe, ou de l’âge. La pauvreté et les inégalités sont liées et renvoient aux enjeux des politiques. La volonté de l’Etat de réduire les inégalités peut être appréciée à travers la politique de redistribution qu’il définit et qu’il compte mettre en oeuvre. En général, les populations vivant en milieu rural et surtout les femmes sont davantage exposées à ce problème. Cela nécessite les aides du gouvernement comme le financement, et surtout l’application des moyens et stratégies pour encourager et pousser les plus vulnérables vers un meilleur avenir. La réduction des inégalités passe par l’intervention des pouvoirs publics dans le but de favoriser l’égalité des chances. Une condition nécessaire mais pas suffisante, dans la mesure où des efforts sont également exigés de chaque citoyen à travers la cohésion et la solidarité sociale.