Collaboration entre la République de la Corée du Sud et l’Université d’Antananarivo


La séance d’information sur le projet de collaboration entre l’ambassade de la Corée du Sud et l’Université d’Antananarivo s’est tenue le 01 er mars 2018 à la salle de thèse de l’Université d’Antananarivo. Le premier Ambassadeur de la Corée du Sud à Madagascar M. Lim Sang- Wong a honoré de sa présence lors la séance et s’engage pour coopérer avec l’Université. La Corée du Sud veut apporter une contribution approfondie sur l’éducation avec l’Université d’Antananarivo. « Il est à notre tour, d’aider un pays émergent comme Madagascar pour surmonter les défis de développement. Parmi ces défis, il y a l’éducation ».



L’équipe de SEM l’Ambassadeur de la Corée du Sud avec les chefs d’établissement de l’Université d’Antananarivo. 


Des grandes visions de projets s’annoncent alors entre l’Université d’Antananarivo et les universités coréennes pour consolider leurs collaborations. Une université coréenne offrira ainsi un système d’enseignement gratuit de langue et culture coréenne en ligne pour les étudiants. Et un espace multimédia « Korea Corner » à la bibliothèque universitaire est également en construction afin que les universitaires puissent se documenter sur la Corée du Sud. L’Ambassadeur coréen envisage aussi de doter un professeur de la langue coréenne à l’Université, et plus tard un département d’études coréennes s’incrustera à l’Université d’Antananarivo.



Intervention d’enseignant-chercheur sur l’expression des besoins de collaboration


En entre autre, une bourse d’étude sera octroyée par l’Ambassade afin d’aider les étudiants à poursuivre des études en Master ou Doctorat en Corée. Cette bourse a été offerte pour promouvoir les échanges internationaux dans le domaine de l’éducation ainsi que l’amitié mutuelle entre les deux pays. Elle donnera aux deux étudiants sélectionnés un large choix de domaine d’étude dans trois universités sur 64 grande universités coréennes.

La situation de la Corée était comme celui de Madagascar il y a cinquante ans à cause d’une guerre qui a explosé. Elle a connu une grande perte et ne dispose pas assez de ressources. Alors, elle se concentrait sur le renforcement de ses ressources humaines à travers l’éducation. Un coréen moyen gagne environ 30 000 dollars chaque année actuellement. La Corée du Sud, conscient du retard de Madagascar en terme de développement veut lui soutenir grâce à la promotion de l’éducation car : « l’éducation a été la clé du succès de la Corée ».