Colloque sur la cohérence en Droit : Quels perspectives pour Madagascar

Un colloque, organisé par l’association Nationale pour la Justice Administrative et le département Droit de la Faculté DEGS a eu lieu le 24 et 25 novembre dernier au Grand Amphithéâtre DEGS, sur la « Cohérence en Droit ».

Il a été honoré par la présence du Président de la Haute Cour Constitutionnel, la Présidente du Conseil d’Administration et le Président de l’Université d’Antananarivo, le Secrétaire Général de l’Association Nationale pour la Justice Administrative, le Doyen de la Faculté DEGS, le chef de Département Droit. Cohérence et incohérence dans la création du droit, dans l’application du droit. Cohérence et incohérence : quelles perspectives pour le Droit Malgache.

Il a été évoqué que le concept de régression du droit est relatif et va tenir de plusieurs considérations et postures que l’on peut avoir à l’égard du droit lui-même et de ses fonctions. Pour contenir ce phénomène de régression du droit, les juristes ont cherché depuis longtemps différentes parades à travers des instruments d’ordre institutionnels ou la consécration de principes devant contenir cette régression.