Ecole d’été sur la sécurité cybernetique : MISA - DAAD - Université de Passau Allemagne


Les cas de cybercriminalité n’excluent pas Madagascar et les autres pays partenaires. Etant un sujet que les entreprises et les institutions n’osent pas trop révéler, les failles de sécurité restent un défis majeur et présentent des enjeux socio-économiques. Il convient donc aux informaticiens et aux décideurs économiques de pencher sur la minimisation des risques et menaces au niveau matériel et logiciel. Comme les institutions étatiques et les entreprises disposent d’infrastructures informatiques, la protection des données et le bon fonctionnement des systèmes d’information devraient être une préoccupation à ne pas prendre à la légère.



Pr Joelisoa Ratsirarson, Vice président chargé des Relations Internationales, du Partenariat et des TICs de la Présidence de l’Université d’Antananarivo, prononçant le discours de bienvenue et d’ouverture officielle de l’école d’été


Dans ce perspetive, le parcours Mathématiques Informatique et Statistiques Appliquées (MISA) à la Faculté des Sciences de l’Université d’Antananarivo, en collaboration avec l’Université de Passau - Allemagne ont initié le projet d’Ecole d’été du 10 au 21 septembre en vue de former une quarantaine d’étudiants en master et de professionnelles sur la sécurité cybernetique ou cyber security pour les anglosaxons. Cette formation a été financé par le DAAD ou le Service Germanique d’Echanges Académiques et supporté par TELMA et l’Agence Universitaire de la Francophonie.



Pr.Dr. Dieter Gollmann, intervenant sur la conférence à propos des blockchains, et de la sécurité logicielle


L’atelier consite à fournir des conférences et des travaux pratiques en laboratoire. La délégation de formateurs de l’Université de Passau vont accentuer sur les évolutions technologiques en partant de parcs informatiques jusqu’aux clouds et bockchains. Les cas de piratages fréquents seront considérés que ce soit au niveau des serveurs, et au niveau des terminaux à savoir les ordinateurs clients ou les appareils mobiles (smartphones, tablettes, systèmes embarquées ...). La gestion des risques fait partie du programme ainsi que la sécurisation d’applications et de sites web.



Délégation de l’Université de Passau et les étudiants formés