Énergie renouvelable : Un potentiel inexploité

Les énergies renouvelables sont encore un concept novateur à Madagascar. On est encore loin des pays européens dont les sources d’énergie renouvelables constituent une part importante de la production et de la consommation nationale. Le potentiel en termes d’énergies alternatives ne manque pas, mais elles restent encore sous-exploitées. Même le potentiel hydroélectrique, qui contribue à plus de 55,5 % de l’énergie nationale, n’est utilisé qu’aux environs de 2,5 %. Que pourrait apporter une intensification de l’utilisation des énergies renouvelables à l’économie malgache ? Entraînerait-elle des effets positifs ou au contraire des effets pervers ?

D’aucuns mettent le contexte difficile actuel sur le compte d’un manque de volonté politique dans le sens d’une meilleure intégration des énergies renouvelables dans les choix stratégiques, auquel il convient d’ajouter la faible valorisation des ressources locales et les carences en termes de persévérance et de rigueur. Pour faire progresser de façon cohérente le secteur énergie à Madagascar, Ny Nandrasana Andrianasoloherifara, diplômé en développement économique, préconise la mobilisation de toutes les parties prenantes du secteur avec d’autres partenaires au développement comme les bailleurs de fonds mais aussi les investisseurs locaux et étrangers. Il faudrait, en outre, stimuler l’implication de la population et donner une image positive des énergies renouvelables par l’intermédiaire des campagnes de sensibilisation.