Enquête consommation de Centella asiatica à Moramanga et Tsiroanomandidy

504 Gateway TimeoutCes résultats nous ont permis de savoir les différentes utilisations de Centella asiatica par les habitants de Moramanga et Tsiroanomandidy. Il en ressort qu’à Moramanga, Centella asiatica reste consommé sous forme de boisson et considéré comme une tisane. A cause de l’ignorance de ses vertus, la majorité de la population s’abstiennent de l’utiliser. Tandis qu’à Tsiroanomandidy, mise à part l’utilisation d’ordre médicinal de Centella asiatica, quelques personnes l’ont déjà consommé en accompagnement du riz comme des brèdes, celles –ci étant cueillies librement. Ainsi, au vu de ces premiers résultats, il nous apparaît intéressant dans les travaux de notre thèse, de mener une étude scientifique approfondie sur les feuilles de Centella asiatica de Madagascar, comparer ensuite les résultats aux données de la littérature, vérifier si les vertus rapportées sont avérées. Une enquête consommation dans une zone plus élargie pourrait compléter ce résultat. L’effet de la cuisson sera également étudié et des analyses sensorielles seront effectuées ultérieurement afin de connaître l’appréciation de Centella asiatica par les malgaches en tant qu’aliment consommé en accompagnement du riz.