Filière Ingéniorat Pétrolier : Un avenir prometteur pour les jeunes

Suite à une convention signée à Carlton entre l’Université d’Antananarivo et l’Université de Trisacti en Indonésie, une conférence de presse a été organisée par le groupe Benchmark et l’Université d’Antananarivo le 08 janvier dernier, dans la salle de conseil de la présidence. Elle a vu la présence du vice-président de la Formation et de la Recherche, Roger Randrianja, et du directeur des Relations Internationales et du Partenariat, Lucien Faliniaina. Le département Ingénierie Pétrolier de l’université Polytechnique de Vontovorona a connu un nouvel essor grâce à l’arrivée de neuf enseignants indonésiens, qui ont dispensé une formation d’une durée de six mois (juin-décembre). A titre de support pédagogique, six tonnes de livres ont été offerts à l’ESPA afin d’améliorer les compétences de ses étudiants.. De même que l’installation d’un laboratoire est actuellement envisagée. En outre, des formations de formateurs malgaches sont prévues durant trois mois en Indonésie, suivies de la mise en place d’un site pétrolier dont les étudiants-stagiaires seront les premiers bénéficiaires. Il faut savoir effectivement que la majorité des salariés de Tsimiroro et de Bemolanga sont des anciens étudiants malgaches sortants de cette école supérieure. Faute de communication néanmoins, un manque d’intérêt vis-à-vis de la filière Ingéniorat Pétrolier est constaté chez les jeunes. L’on a appris du vice-président de la Formation et de la Recherche que 90% des étudiants issus de cette filière sont embauchés dans des sociétés pétrolières.