GDHD/Doctoriales 2014 : appel à participation



Composante : Renforcement de la Recherche Scientifique pour la Gouvernance et le Développement humain Durable (G/DHD)



Volet :
Organisation d’une manifestation scientifique « Doctoriales 2014 »



Cadre : Accord de Coopération cadre entre le PNUD et l’UNESCO et les Universités dans le Domaine de la Gouvernance et du Développement Humain Durable (G/DHD)



1. Contexte



Dans le cadre de la lutte contre la pauvreté, un des défis majeurs de Madagascar, plusieurs voies et moyens sont développés pour y parvenir. La recherche au sein des Universités est ainsi appelée à jouer son rôle conformément aux axes prioritaires de la politique nationale de la recherche à savoir : « Une recherche soucieuse de l’environnement, adaptée au contexte, contribuant à la réduction de la pauvreté, ancrée dans les priorités du développement national et inscrite dans une perspective de développement durable ».



Dans cette dynamique, le PNUD et l’UNESCO ont joint leur efforts conformément à leurs mandats et leur stratégie pour appuyer les Universités à remplir ce rôle de sources de savoir, de savoir-faire et de nouvelles connaissances à travers la promotion de la Recherche pour en faire un levier de développement pour réduire la pauvreté, les inégalités et l’exclusion.


Le volet « Doctoriales » est une manifestation scientifique ayant pour but de renforcer les capacités du futur docteur tout en leur donnant un plus large horizon en ce qui concerne leur avenir professionnel, notamment son rapport au développement national. Pour cette année, il s’agit particulièrement de Valoriser l’interdisciplinarité en amenant les participants à prendre conscience de la complémentarité dans la conception d’un projet de développement effectif et de promouvoir les différentes compréhensions de la recherche pour le développement auprès des acteurs attendus du développement constitués en trilogie : les académiques, les professionnels et les acteurs locaux représentés par les collectivités et les services décentralisés.



2. Objectif global



Légitimer les savoirs sur la G/DHD et donner des opportunités de les intégrer dans les types d’intervention du futur docteur à savoir la réalisation de la thèse, l’exercice du métier de docteur-cadre d’entreprise et surtout l’investissement social auquel il participera en étant un des acteurs des décisions stratégiques dans le choix des projets à mettre en oeuvre en G/DHD.



3. Objectifs spécifiques


  • Faciliter l’insertion professionnelle de 25 Doctorants en G/DHD issus des Universités publiques à Madagascar
     ;

  • Faciliter la réalisation des stages de 50 étudiants/Doctorants de niveau au moins master 2 et dont au moins 20 stagiaires pour préparer la participation aux doctoriales à organiser dans le cadre de la présente composante ;
  • Faire ressortir et appuyer des projets innovants ayant des retombées pratiques sur le développement d’une localité par ces futurs cadres.
  • Mettre en place une équipe interdisciplinaire pour le développement de la recherche appliquée en misant sur ces futurs docteurs.



4. Public visé


La mise en place de dispositif de stage G/DHD en juin 2014 a permis d’identifier une partie des doctorants qui vont participer aux « Doctoriales 2014 ». Une autre partie a été présélectionnée parmi les doctorants ayant présenté leur recherche lors du « Salon de la recherche et de l’emploi des 03 et 04 juillet 2014 à l’Université d’Antananarivo ».


Une dernière partie de doctorants sont appelés pour compléter ce lot auprès des Doctorants de disciplines connexes aux Sciences de l’environnement, Sciences de l’ingénieur ainsi qu’aux Sciences Humaines et Sociales, notamment ceux qui touchent les thématiques G/DHD des domaines de l’information et de la communication, du droit, de l’éducation, de l’économie, de gestion locale, de l’anthropologie culturelle et des études (inter)culturelles. Les profils recherchés sont ceux qui traitent une des thématiques de G/DHD suivantes :

  • droit minier et/ou environnemental
  • communication et développement local
  • gouvernance locale
  • éducation en milieu migratoire
  • question identitaire et développement
  • gestion des ressources et environnement
  • innovation technologique



Eligibilité


  • Doctorant-e inscrit-e en thèse dans l’une des Universités publiques (inscription administrative auprès d’un établissement et inscription pédagogique auprès d’une Équipe d’Accueil Doctorale de l’une des Écoles Doctorales de Madagascar). Une priorité sera donnée aux membres actifs d’un Centre de recherche/laboratoire de recherche
     ;

  • Avoir l’accord du Directeur de recherche.



Sélection dossier

  • le comité scientifique du projet est chargé de sélectionner le dossier et d’assurer la validation finale des produits scientifiques des Doctorants.



5. Les actions et activités proposées



Les Doctorants sélectionnés vont participer à quatre (04) activités qui se dérouleront de septembre à décembre 2014 et par lesquelles ils seront évalués individuellement et en équipe (réf. projet interdisciplinaire).

  1. la thèse pour tous. Des exercices de présentation d’une recherche scientifique à un public non spécialisé seront à réaliser en 5mn sous format audio (émission radiophonique) et visuel (poster) pour faire comprendre l’utilité de la recherche entreprise par le/la doctorant-e.
  2. l’ajustement professionnel de la thèse. des rencontres des doctorants participants avec des professionnels seront organisées pour discuter des aspects professionnels du projet. Les attentes des entreprises et les besoins mutuels permettront de mieux orienter la recherche vers un objectif G/DHD (développement de la recherche scientifique, insertion professionnelle du chercheur et réponses aux besoins prioritaires du développement).
  3. La conception d’un projet interdisciplinaire en équipe suite à des travaux d’observation et d’identification des besoins en développement d’un site exploratoire d’une commune rurale malgache, à visiter lors des Doctoriales. Une série d’ateliers sera assurée par les professionnels et les académiques pour renforcer les capacités des doctorants dans la gestion de ce projet interdisciplinaire.
  4. La capitalisation académique sous forme de séminaires doctoraux. L’Art de la thèse animé par un intervenant de rang magistral, titulaire de chaire UNESCO en communication. La production scientifique en anglais assurée par l’équipe de la cellule de langues initiée par la Direction de la Recherche de l’Université d’Antananarivo en collaboration avec le CUD Belgique. Cette capitalisation sera accessible à d’autres doctorants des Universités malgaches à travers une série de visioconférences à émettre de la FLSH de l’Université d’Antananarivo, équipée en ce sens par le projet.


6. Dossier de candidature



Le dossier de candidature doit comprendre les documents suivants (Canevas à télécharger sur le site de l’Université d’Antananarivo : www.univ-antananarivo.mg, rubrique « appels à candidature » et en affichage à la Présidence et les secrétariats des Etablissements des Universités publiques) :

  • Le formulaire de candidature rempli par le stagiaire
  • La fiche signalétique du projet de recherche en cours
  •  Un CV du demandeur
  • Une lettre de motivation.



Tout dossier ne comportant pas ces fiches ne sera pas pris en considération


TELECHARGER LES DOCUMENTS ICI



7. Calendrier

  • Lancement de l’appel à participation : 21 Août 2014
  • Date limite de retour des dossiers : 20 septembre 2014
    • A envoyer par email à fikarohana.gdhd2014@gmail.com (seul le dossier avec confirmation de réception sera validé)
  • Publication du résultat de sélection : 22 septembre 2014.
    • Envoi par email (aux adresses mentionnées dans les CV des candidats). 
    • Publié en ligne sur le site de l’Université d’Antananarivo : www.univ-antananarivo.mg.



8. Suivi et mise en œuvre : pour les candidats retenus,

  • S’adresser par e-mail au Contact : fikarohana.gdhd2014@gmail.com. OU par téléphone au 034 13 948 95.
  • Eventuellement passer à la salle n°02, Bâtiment CERCOM de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines, Université d’Antananarivo.