Gemmes et pierres précieuses : discerner le vrai du faux selon Norosoa Rafenomanana :


Sur les marchés locaux, les prix des pierres varient en fonction du nombre d’étrangers qui visitent les stands. C’est pour cela qu’ils sont instables. A Andravoahangy, les prix des pierres changent presque tous les mois. Pour les consommateurs, la qualité joue un rôle très important. Ainsi, les produits mal faits entraînent une perte aux lapidaireries car le prix est marchandé.


Identifier une gemme n’est pas une question facile pour tout le monde. On a besoin de matériel performant, des expériences et de l’intelligence du manipulateur. Personne ne pourra dire vraiment le nom d’une telle pierre sans indications précises des examens effectués sur celle-ci. C’est pour cette raison que, pour connaître une pierre ou une gemme donnée, il y a des étapes bien déterminées à suivre : c’ est l’expertise gemmologique, objet de l’etude de Norosoa Rafenomanana, ingenieur polytechnicien. Elle a pour but de donner un certificat d’expertise ou rapport d’expertise qui mentionne tous les résultats des tests effectués.


Après exploitation et collecte de ces pierres, elles sont à l’état brut. A cet aspect, son excellente beauté (couleur, éclat, ...) n’est pas bien visible même si elles sont transparentes. Alors, il est nécessaire de trouver des méthodes pour améliorer ses propriétés et de les mettre en valeur : ce sont la taille et le polissage. Mais, avant de les tailler, il est obligatoire de reconnaître ce que l’on travaille sans tomber