L’archéologie de Sainte Marie, des opportunités d’emploi en vue


L’Office du Tourisme de Sainte Marie, sous l’égide du Ministère de la Culture et du patrimoine, lance à partir du 18 avril le projet de « valorisation des patrimoines culturels et terrestres et sous-marins de l’Île : cas du musée de l’ilôt Madame et des sites archéologiques marins environnants ».M. Fifou Mayer et Mme Rindra Rakotoarisoa, respectivement, responsable scientifique de Bora Dive ; et Directrice Exécutive de l’Office du Tourisme de l’Île Sainte Marie de passage à la Radio Université Ambohitsaina ont présenté le projet archéologique de l’Île. Cette présentation a fait appel à des candidatures pour le recrutement de 6 volontaires à savoir des étudiants en histoire ou archéologie ou en sciences du tourisme.


Sainte Marie est une petite île de 350 km2 situé à l’Est de Madagascar, réputée pour ses baleines à bosse et aussi pour son patrimoine culturel très riche lié à son histoire notamment de la Reine Betty, du Roi Rasimolo, l’époque de la piraterie, des atouts à promouvoir et à développer. Ce projet de promotion du tourisme de Sainte Marie par le biais de la valorisation des patrimoines culturels, terrestres et sous-marins met un accent particulier sur le volet de la recherche archéologique avec le recrutement d’étudiants stagiaires en histoire, archéologie terrestre ou sous-marine.


Sous la supervision d’universitaires et d’experts archéologues, ces étudiants stagiaires participeront à l’inventaire, le classement et le traitement des pièces de collection, l’inventaire archéologique sous-marin sur le site, l’étude et réalisation de l’installation d’un musée ainsi que la rédaction de la programmation muséographique des collections et la conception de documents de vulgarisation des collections.

Le projet devrait surtout permettre aux étudiants chercheurs archéologues malgaches de pouvoir apporter leur expertise en vue d’une thèse ou de mémoire d’étude en muséologie, archéologie terrestre et archéologie sous-marine. L’avis est lancé à tous les intéressés de contacter rapidement l’office de tourisme.