L’atelier sur la Comptabilité Ecosystémique à Mahajanga (28-29 juin 2016)


Les 28 et 29 juin 2016 derniers a été organisé à l’Hôtel Coco Lodge de Mahajanga un atelier régional destiné à informer les décideurs régionaux, les techniciens des services administratifs régionaux, les techniciens et dirigeant des ONG travaillant dans la région de Boeny sur les avantages et les bénéfices que la région peut tirer de la mise en œuvre de la Comptabilité du Capital Naturel. Les chercheurs et étudiants ayant animé cet atelier sont issus de l’Institut et Observatoire de Géophysique d’Antananarivo (télédétection/SIG) et du Département de Biologie et Ecologie Végétales (DBEV).


Une quarantaine de personnes ont participé activement à cet atelier dont le Directeur du Développement Régional (DDR), le maire de Katsepy, le Chef fokontany d’Antrema, les techniciens de la Nouvelle Aire Protégée (NAP) d’Antrema, le chef de District de Mitsinjo, les Directeurs des services administratifs régionaux, l’Université de Mahajanga, des représentants d’ONG. Cette manifestation a permis d’apporter des informations générales et des informations plus techniques aux participants. Les résultats de la première comptabilité écosystémique au niveau local, mis en œuvre pour la première fois sur la NAP d’Antrema, ont été présentés. Les interprétations tirées de ces résultats permettent maintenant aux gestionnaires de la NAP d’orienter de manière plus fine les activités de développement au sein de l’Aire Protégée. Les échanges entre participants et animateurs ont été très intenses.


Tous les participants et plus particulièrement les décideurs régionaux (région, district, mairies, fokontany) ont exprimé leurs intérêts très forts pour disposer des comptes écosystémiques et leurs volontés de participer et de contribuer à la mise en œuvre de cette comptabilité. La mise en place d’un comité pour animer la mise en place d’une comptabilité verte régionale a été décidée.


Cet évènement a bénéficié du soutien financier du Global Development Network (GDN) et de l’IRD-Madagascar. Il a été couvert par Centre Audiovisuelle et Multimédia - TICE de l’Université d’Antananarivo et par la chaine de télévision nationale TVM.