La recherche à valeur ajoutée
Formation, croissance, emplois


Le Comité d’organisation a présenté aux enseignants-chercheurs de l’Université d’Antananarivo, mercredi 14 mai, à la Salle des thèses, les contours du « Salon de la Recherche au service du monde économique et de l’emploi », qui sera organisé au campus les 3 et 4 juillet prochains.La présidente du Conseil d’Administration de l’UA, Rocquie RABEMANANTSOA, a réuni autour de son initiative la représentation locale du Bureau International du Travail (BIT) – partenaire financier de l’événement - et le groupement professionnel FIV.MPA.MA. (Fivondronan’ny Mpandraharaha Malagasy) pour offrir un cadre pérenne d’échanges et de collabration entre le monde de la recherche et le secteur économique. La manifestation se propose de rapprocher ces deux entités pour mieux valoriser les produits de la recherche, qui sont, le plus souvent, peu connus ou mal exploités, que ce soit au niveau de l’Université ou des Centres nationaux de recherche (CNR).Un comité de sélection sera mis en place auprès de chaque établissement (faculté, école) pour finaliser la liste des produits éligibles.


Pour Clara RAMAROMANANA, responsable Emploi des jeunes au BIT, l’organisation du salon constitue un excellent plaidoyer en faveur de la création d’emplois, qui est tributaire de la création de valeur ajoutée.



En dehors des contacts directs avec les exposants- universitaires, chercheurs des CNR, entrepreneurs, partenaires techniques et financiers, se répartiront une soixantaine de standssur le site de l’Esplanade -, les 5 000 visiteurs attenduspourront participer à des conférences-débats, animées par les partenaires officiels, et des séances en format plus réduit avec des promoteurs.Les souscripteurs ont jusqu’au 19 juin pour réserver leurs stands, les organisateurs s’étant d’ores et déjà déterminés sur la tenue d’une conférence de presse le vendredi 20 juin.