Mobilisation autour de la journée de nettoyage à la Faculté de Médécine


Le constat de l’insalubrité des infrastructures lors de la réhabilitation de la cathédrale de Médecine et du Conaco a incité la Faculté de Médecine et l’Association des étudiants en Médecine-vétérinaire, Médecine humaine et Pharmacie à organiser la journée de nettoyage le 28 janvier 2014. Responsabiliser les étudiants qui sont l’avenir du pays pour qu’ils prennent conscience de la nécessité de veiller sur la propreté et sur la maintenance de l’infrastructure est une nécessité.


Les initiateurs entendaient, par la même occasion,tester le sens de la responsabilité chez les étudiants et faire comprendre que, à l’Université, 75% doit être consacré au cursus académique et 25% à l’instruction civique (sa¬voir-vivre, importance de la vie en société, solidarité…) ; comme le dit l’adage, « l’intelligence n’est presque rien quand on ne possède qu’elle ». Ainsi la journée de net-toyage de la Faculté de Médecine de l’Université d’An¬tananarivo sera célébrée chaque année avant la ren¬trée universitaire, avec l’Association des étudiants en Médecine vétérinaire, Médecine Humaine et Pharmacie comme partenaire. Pour cette année, 20 à 25% des étu¬diants seulement ont participé à la journée ; beaucoup le déplorent, mais il faut préciser que la période coïnci¬dait avec celle des vacances pour la Faculté de Méde¬cine. Il y a une question d’harmonisation à améliorer, semble-t-il. La