Normalisation procédurale de l’arboriculture fruitière sur la base de tabaculture


L’investigation menée conduit à conclure à l’existence de dix (10) acteurs focaux dans le système de normalisation existant à Madagascar. Ils sont ainsi considérés comme des « ac-teurs de premier plan » composés essentiellement par des organisations nationales. Ils se placent comme des interfaces entre les différents acteurs considérés comme secondaires. Par ail-leurs, ils constituent des groupes isolés et travaillent séparément de leur côté