Océan et métiers émergents : six mois d’exposition à La Maison de la Science


Une toute grande première à Madagascar, l’Université d’Antananarivo met à la disposition du grand public, des expositions permanentes. « L’Océan et les métiers émergents » sont l’objet d’une série de manifestations qui débuteront le 28 janvier prochain jusqu’au 28 juillet. Les élèves du secondaire et de niveau universitaire sont alors encouragés à visiter la Maison de la Sciences. Il est prévu au programme, des animations, des visites guidées, des projections de film, des jeux, des mini-conférences à l’initiative des scientifiques et des éco-volontaires ...


Pour des sujets plus pointus, les enseignants chercheurs et les chercheurs sont sollicités à valoriser leurs travaux. A l’initiative de la Direction des relations avec les institutions et du partenariat, l’exposition est le fruit d’un partenariat avec l’association Cetamada qui œuvre dans la recherche scientifique, l’écotourisme, la conservation et les activités communautaires.


Des thématiques sur les baleines de Sainte-Marie, les récifs coralliens, les mangroves, les activités balnéaires, seront mis en exergue. Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique soutient le programme, en mettant en liaison le Centre National de Recherche en Océanographique.


De son côté, le ministère de l’Education nationale considère que les élèves du secondaire sont fascinés par le monde marin, et devraient ainsi être impliqués dans le programme, raison pour laquelle cette exposition a été inscrite dans le programme d’enseignement des Sciences de la Vie et de la Terre. Pour une vision sur le long terme, l’exposition permanente prépare déjà les élèves à s’orienter vers des filières professionnelles et scientifiques prometteuses, en l’occurrence les métiers de biologiste, de guide touristique, de vidéaste et photographe, de communicateur, de sociologue, d’environnementaliste, d’océanographe, de marin, de restaurateur ou d’hébergeur ...


En réalité, peu d’étudiants s’orientent vers ces secteurs d’emploi, alors que Madagascar dispose d’une côte de 5600km de large, avec une biodiversité surprenante. Mais, l’exposition n’est pas dédiée simplement au monde estudiantine, elle touche aussi le monde du divertissement et du tourisme. Les familles et les touristes sont les bienvenues, surtout dans l’après-midi du mercredi et les samedis.