Quatre chercheurs de l’Université d’Antananarivo primés pour leurs inventions

L’Université d’Antananarivo était à l’honneur, à l’occasion de la célébration du 20ème anniversaire de l’Office Malagache de la Propriété Intellectuelle (OMAPI), qui a primé les meilleurs inventeurs dont les résultats de recherche ont été brevetés, sous les auspices de l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) représentée lors de la cérémonie. Quatre chercheurs du Département de Génie Chimique de l’école Supérieur Polytechnique d’Antananarivo (ESPA) ont ainsi vu leurs travaux distingués à différents titres. Les trois premiers prix sont décernés aux chercheurs qui ont déposé le plus grand nombre de brevets. Le Premier prix a été attribué au Pr Etienne RAKOTOMARIA enseignant-chercheur au Département de Génie Chimique de l’ ESPA, titulaire de 33 brevets à titre d’inventeur ou de co-inventeur. Les Deuxième et Troisième Prix ont récompensé deux docteurs-ingénieurs formés dans le même département, Andriamampionona Rasolofomanana et Hajaniaina Andrianasolo (actuellement au Canada), qui sont chercheurs au Centre National de Recherche Industrielle et Technologique (CNRIT).

Solofoniaina Razafimahefa, ancien étusiant à la Faculté des Sciences, doctorant à l’Institut Malgache de Recherches Appliquées (IMRA), a reçu, pour sa part, le Prix du Meilleur Jeune inventeur. Le récipiendaire travaille en étroite collaboration avec des enseignants-chercheurs du Département de Génie Chimique. Par ailleurs, Soeur Claudine Aimé Rasolohery, qui enseigne à l’Université de Fianarantsoa, s’est vu décerner le Prix de la Meilleur Femme inventeur. Elle dispose d’un laboratoire pour mener des recherches sur le traitement des maladies infectieuses.

Un peu partout dans le monde, les universités s’orientent de plus en plus vers des modèles à vocation économique (propriété intellectuelle, brevets), au -delà de leur mission traditionnelle d’institutions génératrices de connaissances (publications). L’Université d’Antananarivo est en bonne voie. Une mission particulière au Professeur Rakotomaria dont l’immense talent de pionnier de la recherche technologique et de pédagogue n’a d’égal que la modestie et l’exemple dont il fait toujours montre !