Rentrée Solennelle des Univesités et IST du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique



Présidée par le Dr Luc Hervé, Doyen de la Faculté de Médecine, la rentrée solennelle a finalement eu lieu à la cathédrale de Médecine le jeudi 16 mars. Peuplé du personnel enseignant et personnel administratif et technique des universités et des Instituts Supérieurs de Technologies de Madagascar, la cérémonie officiel a revu le jours de nouveau depuis 6 ans d’inexistence. Le Pr Panja Ramanoelina a souligné que le système LMD est en application à grande échelle cette année 2017. Un grand objectif est la formation adéquate à l’employabilité des jeunes. Les salons et les forums de la recherche font preuve de dynamisme pour la promotion et la valorisation. La présence de l’Académie Malagasy dans la salle est très prometteuse, une convention avec l’Université d’Antananarivo est en cours de préparation.


Quand à la journée culturelle et sportive du 15 mars, l’équipe de l’Université d’Antananarivo avec celle du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique ont participés avec une bonne ambiance aux compétitions. Ce qui a marqué un gymnase rempli de spectateurs vêtus en polos bleus-jaunes et de tenus de sports de marque pour l’Université d’Antananarivo, avec les étudiants de la Faculté de Médecine, fétant le MED’s Event. Des danses flamenco, des styles russes, de arts chinoises, ..., étaient au programme. Tout celà montre le dynamisme des équipes de l’Université d’Antananarivo dans le domaine culturel.


 ;


Pr Marie Monique Rasoazananera, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique a félicité l’initiative de l’Université d’Antananarivo, pour ce qui est de l’accueil de la cérémonie pendant les deux jours. La synchronisation du calendrier universitaire dans tous les universités et IST est un effort considérable au niveau de l’organisation et ajustement dans chaque entité.


La politique ministérielle et les stratégies pour l’enseignement et la recherche ont été déjà mis à l’épreuve, et des résultats sont révélateurs. Un prix du Président de la République sera décerné pour cette année au meilleur chercheur à travers une manifestation scientifique à venir. Le MESUPRES vise toujours le développement du pays à travers l’innovation et l’excellence.


Pendant une pause, l’hymne de l’Université d’Antananarivo a été chanté par les chorales de l’Université. Le titre ’’Izay Adala No Toa An-drainy’’, évoque l’insensé ce qui ne fait pas mieux que son père, qui sert de slogan. Pour ce qui souhaite en savoir plus sur ce chant ainsi que le contenu, un lien est proposé ici : http://www.univ-antananarivo.mg/Hymne-de-l-Universite-d 


L’État de droit, fondamentale de la bonne gouvernance, telle est le titre du cours inaugural du Pr Jean Eric Rakotoarisoa, en portant sa casquette d’enseignant-chercheur, mais pas seulement en tant que Président de la Haute Court Constitutionnelle.


L’Etat de droit est un système caractérisé par la démocratie. Le pouvoir politique dispose d’une limite et soumis par des règles juridique. Par définition, la gouvernance est le fait de diriger un pays, une collectivité ou une entreprise. On parle aussi de e-gouvernance ou gouvernance environnementale. Il s’agit donc gérer les ressources économique et sociale du pays, de respecter les droits, de contribuer à un développement durable, et de lutter contre corruption. La dernière question rhétorique qu’il a posé c’est : "Quand est-ce qu’il y aura de la bonne gouvernance ?". La réponse évidente est "Quand il n’y aura plus de cours sur la bonne gouvernance." C’est une autre manière de dire que l’enseignement est toujours nécessaire à tout moment.