Salon de la Recherche - 4ème édition, vers une concrétisation des projets de recherche au service de l’économie et de l’emploi



M. Christian Ntsay, Premier Ministre du Gouvernement Malgache en visitant les stands lors de l’ouverture officielle


Avec des innovations au niveau organisationnel, la 4eme édition du Salon de la Recherche a connu pour cette année un succès vus le nombre de 70 stands ainsi que le nombre de projets de startup, ainsi que les séries de conférence et atelier. Les investisseurs comme les banques BOA, BNI et BFV ainsi que la SONAPAR ont montré leur souhait de soutenir l’effort des chercheurs et jeunes chercheurs à concrétiser leurs projets de recherche. L’objectif étant de monter des entreprises répondant aux besoins de la population ainsi que des firmes clientes. Un espace B2B a été présenté par la Direction des Relations Internationales et du Partenariat pour les entreprises en quête de collaboration avec ces chercheurs, et pour les chercheurs souhaitant travailler avec le monde économique.



M Ndrina Ralaimanisa, du BNI Madagascar intervient lors d’une série de conférence sur le financement de projets


Les conférences et ateliers à l’Amphi 24 de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines ont attiré de nombreux visiteurs. Les thématiques s’articulent autour de l’employabilté, du montage de projets, de la biodiversité et témoignages. Cette année, les stands ont été répartis en plusieurs secteurs à savoir les services et commerces, les sciences animales et élevages, les sciences et technologies, les sciences médicales, les sciences humaines et sociales, et les sciences agronomiques.


En terme de reconnaissance, le comité d’organisation a contribué des primes grace aux partenaires et sponsors pour les lauréats et les meilleurs exposants. Pour ce qui est des lauréats du concours projet startup, le premier prix a été descerné à Eddy Manjato-Rasamimanana sur son projet de vente de pommes de terre de qualité. Il a intitulé son projet par "Microorganismes antagonistes pour le contrôle biologique du flétricement bactérien causé par le complexe d’espèces Ralstonia solanacearum du Laboratoire aux champs. La deuxème place a été attribuée à Kanto Randrianja, pour son projet de conception et réalisation d’une unité de valorisation des déchets plastiques en carburant. Le troisième prix a été discerné à Robertina Nina Nalimanana, concernant l’isolement du principe actif inflammatoire et antioxydant de la plante codée LPA007 et étude de son mécanisme d’action.



Les lauréats du concours de projet et meilleures exposants


Parmi les 70 stands, le prix de la meilleure entreprise a été attribué à la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale. Le prix du meillleure chercheur est attribué à la Society for Conservation Biology, Madagascar Chapter. Et le meilleure prototype a été descerné à Kanto Randrianja.



Signature de la convention entre le CIDST et l’Université d’Antananarivo


Un début de collaboration a été concrétisé entre le Centre de Documentation et d’Information Scientifique et Technique, et de l’Université d’Antananarivo. Une convention a été signée dans ce cadre en vue de produire des articles dans la revue "Recherche pour le Développement". L’Université d’Antananarivo montre ses gratitudes au comité d’organisation présidé par Mme Rocquie Rabemantsoa, Président du Conseil d’Administration en collaboration avec l’OIT, le FIVMPAMA, le GEM, le MESUPRES. Les vifs remerciements sont adressés aussi aux sponsors officiels et sponsors ainsi que les partenaires, le comité scientifique et les membres du jury du concours de projets. Rendez-vous à la cinquième édition.



Exposition de prototype par le stand de l’Ecole doctorale Ingénieries et Géosciences