Semaine de l’eau de la SADC : une opportunité de développement durable

« De la vision à l’action », tel a été le thème général de la Semaine de l’eau de la SADC qui s’est tenue les 3, 4 et 5 juin derniers au CCI d’Ivato. Cet événement réunit quatorze membres de la SADC tous les quatre ans. Son objectif étant de définir le plan d’action stratégique de la gestion de l’eau pour chaque pays, permettant ainsi de trouver des financements.

Il s’agit de la première participation de Madagascar depuis son retour à l’ordre constitutionnel. La préservation, la répartition et l’utilisation rationnelles de l’eau constituent un enjeu majeur pour la mondialisation, donc pour le développement durable de notre pays. L’Université d’Antananarivo, représentée par la formation professionnelle I.S.T.E (Ingénierie en Science et technique de l’eau), au département de Chimie Minérale et Chimie physique de la Faculté des Sciences, et par l’équipe de l’hydrogéologie du Département Géologie, a pu cibler bon nombre de jeunes et de lycéens au cours de cette manifestation. L’eau qui constitue les 70% du corps humain est non seulement nécessaire à la vie, mais reste également le fondement capital de tout l’univers. Cette ressource naturelle se raréfie de nos jours, en dépit du nombre croissant de la population mondiale qui avoisine les sept milliards et dont le besoin en eau augmente corrélativement au même rythme.

Se souciant de cette situation, la SADC a programmé un forum des jeunes et des journalistes, une exposition ayant comme thème « Secteur de l’eau, de l’Assainissement et Hygiène face aux défis de gestion des ressources en Eau ». De son côté, la ministre de l’eau, le Conseiller présidentiel, le Représentant Résident de la BAD et de la SADC ont mis en exergue la valeur prépondérante de cette ressource.

Pierette Rasoanomenjanahary