Université d’Antananarivo / ONG Sakura : Inauguration du Laboratoire de langue japonaise


Le Premier conseiller auprès de l’Ambassade du Japon Takanari Kakuda, représentant l’ambassadeur du Japon à Madagascar a procédé, le vendredi 26 février dernier, à l’inauguration du Laboratoire de Langue Japonaise situé au coin culturel de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines.


La cérémonie s’est déroulée en présence du Directeur de la Recherche et de l’Innovation, Juvet Razanamiharizaka, représentant la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, de la Présidente du Conseil d’administration de l’Université d’Antananarivo, Rocquie Rabemanantsoa, du Vice-président chargé des Relations internationales, du Partenariat et des TIC, Joelisoa Ratsirarson, représentant le Président de l’Université, du Président de l’ONG Sakura, Zo Lalaina Razafiarison, et du Doyen de la Faculté des Lettres et Sciences humaines, Richard Ranarivony.


Dans son allocution, le diplomate a indiqué que le projet qui venait d’être matérialisé comportait la réhabilitation de 6 salles de classe équipées de 18 ordinateurs. Il bénéficie du financement du Gouvernement japonais, par le biais de l’aide publique au développement du Japon. Le Premier conseiller a fait part de son grand plaisir à participer à la cérémonie inaugurale de ce nouveau centre de formation en langue japonaise, et a exprimé sa gratitude à l’endroit de ceux qui ont contribué à la réalisation du projet.


Le Vice-président Joelisoa Ratsirarson a déclaré, pour sa part, que l’Université d’Antananarivo se réjouissait de la construction de cette infrastructure, qui suscite un intérêt particulier non seulement chez les enseignants chercheurs et étudiants de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines, mais également pour toute la communauté universitaire d’Antananarivo.


L’objectif de la création de ce nouveau centre de formation est de promouvoir la civilisation, l’économie et la culture japonaises. Ce projet est réalisé grâce à la collaboration entre l’ONG Sakura et l’Université d’Antananarivo.